Comprendre le fonctionnement du double vitrage

Tout savoir sur le double vitrage

Le double vitrage s’agit d’un vitrage qui utilise 2 vitres. Ces vitres sont séparées par une plaque de gaz ou d’air. Grâce à cet ensemble, le double vitrage est excellent pour une isolation optimale. D’ailleurs, il est parfaitement possible de réduire les affaiblissements thermiques suite à différents facteurs qui entrent en compte.

Concept de fonctionnement du double vitrage

Depuis ces dernières années, le simple vitrage a été remplacé par le double vitrage. Actuellement, ce sont les nouvelles habitations ou celles en rénovation qui en utilisent le plus. C’est même devenu une norme, car il permet de profiter d’une excellente isolation.

Comme son nom l’indique, sa conception utilise 2 vitres. Entre ces 2 éléments se trouvent une lame de krypton ou une lame d’air. La lamelle est injectée et son ampleur est assez importante. La qualité de la plaquette garantit principalement les capacités et les performances du double vitrage. Le coefficient de transmission thermique définit précisément cette capacité. Elle est optimale quand ce coefficient, connu sous le symbole Ug, est minime.

D’une manière générale, les éléments entre les vitres s’avèrent pratiques pour l’isolation de votre domicile. Ainsi, l’apparition de buées sur les vitres ou les problèmes avec le froid est limitée. Il est seulement à noter qu’un double vitrage de type phonique est ce qu’il vous faut pour une isolation acoustique.

Le double vitrage tire également ses principes en ralentissant la diffusion de la chaleur, optimisant ainsi la résistance thermique des ouvertures dans votre logement.

Vitrier Paris : les différents types de double vitrage

Comme vous savez qu’un faible coefficient de transmission assure les performances de votre double vitrage, il est impératif de choisir une indication minime. A ce contexte, préférez un double vitrage avec un indicateur Ug qui est inférieur ou égal à 2. En tenant compte de ce critère, il est évident qu’un vitrier Paris vous conseillera de choisir un vitrage avec une isolation VIR. Ce dernier bénéficie d’une couche d’argent fine qui est placée sur la paroi de la vitre. Ce modèle est nettement performante que ses semblables, car il offre une capacité d’isolation 3 fois plus importante. Cela augmente même à 4 fois par rapport à un vitrage simple.

En entrant dans les détails, sachez qu’il existe 5 principaux types de double vitrage :

  • Le double-vitrage standard
  • Le double-vitrage à faible émission
  • Le double-vitrage à faible émission avec du renforcement
  • La vitre chauffante
  • Le vitrage anti- réflection

Le modèle qualifié de standard permet de limiter la perte de chaleur à 40%. Les verres sont de 4 mm et la lamelle de 12 à 16 mm. Celui avec une faible émission réduit à 35%la diffusion inutile de la chaleur. Ce double-vitrage est doté de couches de verres 4/16/4. Celui avec une faible émission et un renforcement assure une réduction de 10%. Pour le système de vitre chauffante, il est le plus utilisé dans les endroits froids. Équipé d’une couche translucide, il envoie de la chaleur par rayonnement. A propos du double vitrage anti- réflection, il s’agit d’un système destiné aux baies vitrées de taille importante.

Un vitrier de Paris pour assurer vos installations

Avec la diversité et surtout l’efficacité des doubles vitrages, c’est probable que leur prix est assez onéreux. Seuls quelques habitations modernes peuvent s’en offrir et si c’est votre cas, de sérieux travaux sont à entreprendre.

Garantissant le confort chez soi, la mise en place de son vitrage nécessite la plus grande attention. En effet, si les vitres sont mal placées, votre confort thermique sera réduit et elles risqueront même de ne pas tenir sur vos fenêtres assez longtemps. A part ces détails, installer un vitrage de ce genre demande aussi plusieurs ouvrages que seul un vitrier Paris peut mener à bien.

Si vous êtes alors décidé à installer un double vitrage dans votre logement, pensez d’abord au modèle que vous voulez avoir. Viens ensuite le recours à un vitrier professionnel. Comme pour le vitrage, l’intervenant ne doit pas être sélectionné sans réflexion. Il est en effet capital qu’il soit un réel expert qui est capable de garantir l’installation dans les moindres détails.